Houe Rotative Yetter

Yetter

Elle permet d’éliminer les mauvaises herbes au stade filament sans abîmer les cultures, et donc d’économiser les intrants, d’où une meilleure rentabilité.

LIRE LA SUITE

Roues à 16 cuillères montées sur roulement à billes fixées sur un bras indépendant à ressort individuel. Contrairement aux systèmes traditionnels à balancier, où l’on a toujours une roue plus agressive que l’autre, chaque roue de la houe rotative Yetter exerce une pression constante et régulière sur le sol. Cette condition est indispensable à un désherbage efficace.

Sur demande nous pouvons effectuer des machines de toutes largeurs, fixes ou repliables hydrauliquement. Contactez-nous pour plus d’informations.

Avantages :

Pour comprendre le principe de fonctionnement de la houe rotative Yetter, il est important de rappeler certains points importants. Lorsqu’on sème, avant d’émerger, la graine va faire des racines. A partir du moment où elle est enracinée, la houe ne pourra plus la déloger. Les mauvaises herbes en revanche se développent d’abord en surface. Elles commencent par filamenter à la surface du sol avant de s’implanter. La houe rotative Yetter ne déracine pas les plantes, elle gratte la surface du sol. De ce fait, les mauvaises herbes au stade filament (stade fil blanc) vont être arrachées, alors que la culture qui est enracinée ne sera pas touchée. Ainsi la houe rotative YETTER permet d’éliminer les mauvaises herbes au stade filament sans abîmer les cultures, et donc d’économiser les intrants, d’où une meilleure rentabilité.

Il est important de désherber au stade filament, pour que l’efficacité soit maximale. En effectuant un ou deux passages mécaniques suivis si nécessaire d’un léger rattrapage chimique, on obtient une efficacité maximale pour un coût minimum, et donc une excellente rentabilité. Le désherbage avec la houe rotative Yetter se fait à une vitesse de 18 à 25 km/h. Avec une machine de 6m on obtient un rendement de près de 8ha/h ! Plus la vitesse est élevée, meilleure est l’efficacité. La houe rotative Yetter peut aussi travailler en conditions humides, dès que le tracteur peut passer dans le champ, et cela sans perdre son efficacité.

Contrairement aux idées reçues, la houe rotative Yetter n’abîme pas les cultures. Elle passe sans problème dans le maïs jusqu’à une taille de 35cm ou du soja et colza jusqu’à 20cm. Elle a même été utilisée avec succès dans des cultures dites sensibles telles que des cultures maraîchères (oignons…) ou dans des betteraves (photo).

La houe rotative Yetter est évidemment aussi très efficace pour effectuer du décroûtage. En effet, après une forte pluie, la surface du sol est dure comme de la roche. Si cela survient juste après le semis, la plante ne pourra traverser la croûte. Il faudra donc obligatoirement passer la houe, sous peine de devoir ressemer. De même, si une croûte se forme pendant la croissance de la plante, celle-ci sera fortement ralentie, d’où des pertes de rendement. La houe rotative Yetter casse la croûte, aère et réchauffe le sol, et de ce fait permet une croissance optimale de vos cultures.

Une pression constante et régulière sur le sol assurent un désherbage efficace

VOUS POURRIEZ AUSSI ÊTRE INTÉRESSÉ PAR :

Yetter

Houe rotative Yetter version ridge-till

Permet de travailler uniquement sur le rang, aussi bien pour le désherbage que...

Voir

Pin It on Pinterest